BÉNÉVOLE INSCRIPTEUR ORIENTEUR

Parue le 30 octobre 2019
ref : 0080001998
L’Association Départementale des Restos du Cœur de Paris (AD75)
17 000 personnes accueillies 2 730 000 repas distribués,
recherche un responsable du recrutement ciblé de bénévoles

Missions

Dans le cadre de l’aide à la personne pratiquée aux Restos du Cœur, l’inscripteur orienteur bénévole a pour mission de mener à bien les premières rencontres avec les personnes qui poussent la porte des Restos. Il lui est demandé de connaître les activités du centre, de l’Association Départementale et de l’environnement associatif et administratif (formations prévues).

Il agit sous la responsabilité de l’équipe responsable du centre et exerce sa mission dans le respect des valeurs des Restos du Cœur.

  • En binôme avec un autre bénévole inscripteur orienteur, il rencontre les familles, étudie et valide les demandes d’aide d’alimentaire
  • identifie les besoins d’accompagnement des familles
  • Il présente aux familles les modalités de fonctionnement de l’aide alimentaire et les informe sur les activités proposées par le centre et l’association départementale.

Savoir-faire & savoir-être

Capacité d’écoute et de dialogue

  • Dans la rencontre avec les familles, l’inscripteur doit faire preuve d’une capacité d’écoute, de bienveillance et mener les échanges dans un esprit de respect mutuel.
  • Le dialogue avec les familles doit permettre de détecter si au-delà de l’aide alimentaire des actions sont à mener pour l’accès aux droits, l’accompagnement des familles (bébés, apprentissage du français….). S’il y a lieu, il leurs propose une orientation ou un accompagnement

Travail en équipe

  • Si besoin il doit s’appuyer sur l’équipe du centre dans son analyse du dossier des familles.

Rigueur

  • Le bénévole Inscripteur orienteur exerce sa mission avec humanité et dans le respect des valeurs et des règles de l’association.

Lieu

4 cité d' Hauteville 75010 paris (75 - Paris) et dans les centres d’activité, situés sur Paris (75 - Paris)

Disponibilité

2 demi-journées par semaine (minimum) - engagement minimum d’un an