Le Cinéma a du Coeur

Venez au cinéma du 18 au 24 septembre 2019 ! Pour toute place achetée, la filière cinéma offre un repas aux Restos du Coeur.


« Le Cinéma a du Coeur » :
la filière du cinéma s’engage avec les Restos du Coeur !

 

Les Restos du Coeur vous donne rendez-vous du 18 au 24 septembre 2019 au cinéma pour une opération de collecte inédite : « Le Cinéma a du Cœur ».

La Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF), la Fédération Nationale des Editeurs de films (FNEF), le Syndicat des Distributeurs Indépendants Réunis Européens (DIRE) et le Syndicat des Distributeurs Indépendants (SDI) s’unissent pour que la filière du cinéma reverse aux Restos du Coeur 1 euro pour toute place de cinéma achetée pendant cette période, dans les salles participant à l’opération.

Les spectatrices et les spectateurs sont invités à se renseigner auprès de leur salle de cinéma sur leur participation à l’opération ainsi que sur celle des films à l’affiche pendant cette opération. De plus, une campagne d’affichage sera mise en place dans les salles de cinéma participant à l’opération à partir du 28 août 2019.

1 euro, c’est l’équivalent d’1 repas distribué par les Restos du Cœur. Ce prix de revient bas, qui comprend le coût du stockage des denrées et la distribution aux personnes accueillies, reflète l’organisation exceptionnelle des Restos du Cœur, l’engagement des 72 000 bénévoles à travers la France et celui de tous les partenaires depuis près de 35 ans.

En 1985, 8,8 millions de repas ont été distribués pendant la campagne d’hiver des Restos du Cœur. En 2018, 130 millions de repas l’ont été tout au long de l’année.

C’est l’évènement national solidaire de la rentrée au profit des Restos du Cœur. Toute la filière du cinéma en France s’est unie avec les Restos du Coeur pour une opération d’une ampleur inédite, « le Cinéma a du Cœur » ! C’est une première et nous sommes très heureux de ce nouvel engagement du monde du cinéma à nos côtés, un monde si cher à Coluche. Les Restos du Coeur et le cinéma ce sont 20 ans de liens et d’histoires au profit des personnes accueillies. Nos « Rendez-vous au cinéma », organisés dans de nombreuses villes et cinémas itinérants en France sont devenus au fil des ans un outil indispensable d’aide à l’insertion, parce que l’accès à la culture est un facteur de lutte contre l’isolement et installe des moments privilégiés d’émotions à partager. Dans cette nouvelle opération qui se déroulera du 18 au 24 septembre dans tous les cinémas en France, le monde du Cinéma nous montre donc une fois de plus son grand cœur. Les spectateurs, grâce à leur sortie au cinéma pendant cette semaine de septembre, pourront contribuer à cet élan de générosité au profit des Restos du Coeur par l’achat d’une place au tarif habituel. Un moment de détente, un geste simple et un témoignage fort de solidarité pour les plus démunis. Alors, allez au cinéma. Vous y trouverez forcément un film à votre goût !

Patrice Blanc, président bénévole des Restos du Coeur

 

 

La Fédération nationale des cinémas français est extrêmement fière que, pour la première fois en 2019, les salles de cinéma s’associent aux Restos Du Cœur en apportant avec toute la filière cinématographique un euro par billet de cinéma pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion et en permettant aux spectateurs des cinémas de montrer leur solidarité avec les Restos du Cœur. Merci aux Restos du Cœur ! Du 18 au 24 septembre, Le Cinéma a du Cœur !

Richard PATRY, Président.

Le SDI et ses 38 sociétés adhérentes se réjouissent de s’associer à l’opération « le cinéma a du cœur » qui, la semaine du 18 au 24 septembre, permettra le reversement de 1 euro par place de cinéma achetée aux restos du cœur. Nous saluons cette formidable opérations olidaire, qui associe toute la filière cinématographique – producteurs, distributeurs et exploitants – et espérons que les spectateurs seront nombreux au rendez-vous !

Etienne Ollagnier et Anne-Cécile Rolland, Coprésidents.

La Fédération Nationale des Editeurs de Films est heureuse que la filière du cinéma se mobilise, dans un même élan, pour soutenir l’action des Restos du Cœur dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Le cinéma, qui est par nature une expérience collective, va également prendre une dimension solidaire dans la semaine du 18 au 24 septembre, puisqu’un euro sera reversé aux Restos du Cœur pour chaque place de cinéma achetée. Nous espérons que le public viendra nombreux, avec le même engouement que pour les spectacles des Enfoirés. Nous pensons évidemment à Coluche, et au lien fort qu’il entretenait avec le cinéma.

Victor Hadida, Président.

DIRE se réjouit que la filière du cinéma soutienne l’action des Restos du Cœur, qui depuis 35 ans luttent sans relâche contre la pauvreté et l’exclusion, en participant à l’opération “Le Cinéma a du cœur” au cours de laquelle 1€ sera reversé aux Restos du Cœur pour toute place de cinéma achetée la semaine du 18 au 24 septembre. Merci aux Restos du Cœur de cette initiative qui permettra à l’ensemble de la filière cinématographique et aux spectateurs de se montrer solidaires de leur indispensable action.

DIRE.

 


Les Restos du Coeur et le cinéma, 20 ans d’histoire

L’Opération “Le Cinéma a du Coeur” est une première ! Mais les liens avec le monde du cinéma sont forts depuis des années.

Parmi les activités d’insertion et d’accompagnement, les Restos du Cœur ont développé depuis plus de 20 ans des missions pour l’accès des plus démunis aux activités culturelles. Et le cinéma constitue un lien d’évidence avec le grand acteur de cinéma que fut Coluche. La précarité n’est pas que financière, c’est aussi l’isolement qu’il faut combattre. La culture peut être ce lieu de rencontres et de fraternité par l’émotion partagée dans les séances de cinéma entre bénévoles, personnes accueillies et partenaires du monde du cinéma.

Deux ans après leur création, ces « Rendez-vous au Cinéma » rassemblaient environ 15 000 personnes dans 7 départements. Aujourd’hui ce sont 85 000 personnes dans près de 300 villes en France qui peuvent se rendre au cinéma ! En 20 ans, ce sont plus de 1,3 million de personnes accueillies aux Restos qui ont pu bénéficier de ce dispositif soutenu par Cinéfinance.

20 ans ! L’âge des rendez-vous amoureux. Celui des Restos avec le monde du cinéma. Lorsque Les Restos du Coeur, il y a 20ans, ont voulu développer, à partir et au-delà de l’aide alimentaire, des activités d’insertion, l’accès des plus démunis aux activités culturelles s’est naturellement mis en place. Et évidemment le cinéma. Comment ne pas faire le lien avec le grand acteur de cinéma que fut Coluche ? La précarité n’est pas que financière, c’est aussi l’isolement qu’il faut combattre et la culture peut être ce lieu de rencontres, de fraternité par l’émotion partagée. Émotion partagée dans les séances de cinéma entre bénévoles, personnes accueillies et partenaires du monde du cinéma. Chaque adulte garde en mémoire son expérience des premiers films vus dans son enfance. Et l’on hésiterait à mettre en place, à développer un dispositif d’accès pour toutes les personnes accueillies aux Restos ? Grâce à Cinéfinance, aux exploitants de salles, aux animateurs des séances, aux bénévoles et aux personnes accueillies c’est une rencontre qui se produit une à deux fois par mois, voire chaque semaine, dans près de 300 villes : près de 85 000 spectateurs cette année. Alors oui, que vivent les rendez-vous au cinéma !

Patrice Blanc, président bénévole des Restos du Coeur

 


Retrouvez notre communiqué de presse ICI.
Plus d’informations à venir sur l’opération ” Le Cinéma a du Coeur “.