L’été aussi, l’action continue

7 septembre 2017

En 1988, les Restos décidaient de rester ouverts après l’hiver pour continuer de répondre aux besoins, qui ne s’arrêtent pas avec le retour des beaux jours.

Cet été, non seulement plus de centres de distribution des Restaurants du coeur sont restés ouverts, mais une modification du barème a permis de venir en aide à beaucoup plus de personnes démunies. Depuis mars 2017, ce sont ainsi plus de 40% de repas supplémentaires qui ont été servis et de nombreuses activités d’aide à la personne qui ont été menées par les équipes bénévoles dans le cadre d’une démarche d’écoute, d’orientation et d’accompagnement.

Aide alimentaire : +40% de repas servis par rapport à l’été 2016

Comme chaque été, les Restos se sont fortement mobilisés avec plus de ¾ des centres ouverts partout en France. Face aux besoins accrus, l’association a fait le choix cette année d’élargir son barème d’été, permettant ainsi de venir en aide à davantage de personnes accueillies. En ce début de mois de septembre, ce sont déjà plus de 40% de repas supplémentaires servis par rapport à l’été dernier, soit dix millions de repas en plus.

Les gens de la rue : un public tout aussi fragile en été

Plus d’une cinquantaine d’activités liées aux gens de la rue (maraudes, camions…) se sont poursuivies en plein été afin de maintenir le lien et répondre aux besoins de première nécessité. Et ce, notamment à Paris, où deux camions rouvraient en août pour assurer le relais des autres associations qui œuvrent à leurs côtés. L’activité parisienne a été d’autant plus intense que les Restos ont répondu présents pour venir en aide aux migrants de la Porte de la Chapelle en distribuant plus de 1 200 repas par jour au mois d’août grâce au soutien de notre partenaire Sodexo ; pour en savoir plus, cliquez-ici.

Des vacances « comme tout le monde » : 5 500 départs en juillet-aout

Au-delà de l’aide alimentaire, nombreuses sont les activités d’aide à la personne qui se poursuivent en dépit de la période estivale. Parmi elles, les départs en vacances, qui restent encore inaccessibles pour beaucoup de personnes accueillies. Grâce à l’engagement immense de nombreux bénévoles, plus de 5 500 départs en vacances ont pu avoir lieu partout en France en juillet-aout.

Sans les bénévoles et les donateurs : rien de possible

Toutes ces activités ne seraient être possibles sans l’engagement total de nombreux bénévoles qui ne comptent pas leur temps et leur dévouement, même en période estivale. A l’approche de la rentrée et de la campagne d’été qui continue, beaucoup de départements sont encore à la recherche de bénévoles. Pour proposer son aide, rendez-vous ici.  

Le soutien financier des donateurs est également un pilier indispensable à nos actions : à l’heure actuelle près de la moitié des ressources de l’association émane de la générosité du public. Donateurs fidèles, soutien des entreprises, dons en nature… chaque participation est une aide précieuse pour continuer à mener notre politique d’aide aux plus démunis.

 

 

 

Crédit photo : Eric Patin