Lexique | Restos du Coeur

Lexique

 

AIDE À LA PERSONNE
Prise en compte de toutes les difficultés rencontrées par une personne (alimentation, logement, travail, santé...).

ASSOCIATION NATIONALE
Structure des Restos du Cœur qui gère, réglemente et anime le fonctionnement des associations départementales qui lui sont liées.

ASSOCIATION DEPARTEMENTALE
Structure juridiquement autonome mais liée à l’association nationale par un contrat d’agrément. L’association départementale effectue le travail de terrain (aide alimentaire, aide à l’insertion, etc.) par l’intermédiaire des Centres Restos qu’elle met en place dans son département.

BENEVOLAT
Participation au fonctionnement ou à l’animation d’une association sans contre partie ni aucune rémunération sous quelque forme que ce soit.

CAMIONS ET BUS DU CŒUR
Camions et bus de l’association avec lesquels les bénévoles distribuent des repas chauds sur des points fixes dans certaines grandes villes, tous les jours de l’année.

CAMPAGNE DES RESTOS
On appelle Campagne des Restos la période de l’année où l’association distribue la plus grande part de la nourriture collectée et achetée. Cette période hivernale s’étend entre début décembre et fin mars pour laisser place, l’été, à l’inter-campagne.

CENTRES RESTOS
Lieux d’accueil et d’écoute des Restos du Cœur, ils proposent aux bénéficiaires une aide alimentaire et toutes les autres actions d’insertion.

CHARTE DES BENEVOLES
Engagement moral auquel souscrit chaque bénévole.

COLUCHE(1944- 1986)
Il a mis sa notoriété et son humour au service des “ exclus du partage ” dans un esprit d’équité et de fraternité qui préserve leur dignité.

CONTRAT D’AGREMENT
L’association nationale passe ce contrat avec chaque association départementale en contrepartie de l’appellation « Restos du Cœur », d’un approvisionnement alimentaire et d’un soutien logistique et financier.

ENFOIRÉS
« J’ai réussi à dépénaliser le mot enfoiré » Coluche. Et c’est le nom choisi (marque dé-posée) par les artistes bénévoles chantant chaque année pour les Restos.

FRACTURE NUMÉRIQUE
Ce terme traduit les inégalités d’accès à l’informatique et aux nouvelles technologies.

INTERCAMPAGNE
Aide alimentaire restreinte et aide à l’insertion pendant les mois d’avril à novembre pour les plus fragiles.

LOI COLUCHE
Votée à l’unanimité par les parlementaires en 1988, elle ouvre une réduction d’impôt aux donateurs.

LOI SRU
loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain qui prévoit qu’une agglomération de plus de 50000 habitants doit avoir un minium de 20% de logements sociaux. Cette loi maintes fois remise en cause fut sauvée grâce à la mobilisation associative.

MARAUDE
Voiture allant au-devant des plus démunis pour leur apporter une écoute, un soutien, une relation d’aide.

PEAD
(Programme Européen d’Aide aux plus Démunis) : il est institué par le Conseil Européen. À la demande de Coluche, l’Europe a ouvert en 1987 ses surplus aux associations fournissant l’aide alimentaire. En France, ils sont partagés entre les Restaurants du Cœur, la Croix-Rouge, la Banque Alimentaire et le Secours Populaire.

RECU FISCAL
Délivré à chaque donateur, il sert de justificatif au moment de la déclaration d’impôt sur le revenu.

RESTOS BEBE DU CŒUR
Structure de l’association dédiée uniquement aux jeunes parents et leurs enfants en bas-âge (distribution de couches, petits pots, lait, biberons, vêtements, matériel de puériculture, conseil en pédiatrie, etc.).

RSA
Le Revenu de Solidarité Active est instauré depuis juillet 2009. Il vise à remplacer les minimas sociaux existants (RMI, API) et à se substituer aux dispositifs financiers d’aide au retour à l’emploi.