Aide aux gens de la rue

Dès leur création, les Restos du Cœur ont apporté une aide inconditionnelle et gratuite aux personnes contraintes de vivre dans la rue.


Tout au long de l’année, les Restos du Cœur proposent un accueil et un accompagnement aux personnes privées de logement personnel autour de quatre types d’actions complémentaires : maraudes, accueils de jour, Camions et Bus du Cœur, Points Chauds / Points Accueils.

Les bénévoles des Restos animent des activités et des lieux d’accueil, gèrent et organisent les prestations pour offrir aux plus démunis de quoi se nourrir, se laver ou encore de quoi résister au froid de l’hiver ou à la chaleur de l’été. Ces activités sont l’indispensable premier maillon des dispositifs d’insertion. Elles ont, en ce sens, un rôle d’accroche unique et essentiel pour des personnes trop souvent en rupture avec les dispositifs existants.

Maraude

Tout au long de l’année, une trentaine d’équipes mobiles sillonnent à pieds ou en voiture, les rues des centres urbains, mais aussi de plus en plus souvent des milieux ruraux.  Les équipes de maraudeurs ont pour mission d’aller à la rencontre de ceux qui n’ont plus la force ou l’envie de venir chercher de l’aide. Elles repèrent les personnes les plus isolées et leur proposent une écoute, un soutien, un accompagnement. La mission de veille est une des fonctions principales de l’activité, qui répond également aux besoins les plus urgents en proposant par exemple des produits permettant de lutter contre les rigueurs climatiques tout au long de l’année (produits textiles, eau etc.) Les équipes travaillent en collaboration avec l’ensemble des acteurs de l’urgence sociale pour un accompagnement efficace et pérenne.

Les accueils de jour

Un accueil de jour est un local sécurisant et convivial permettant de se poser en toute quiétude loin du stress de la vie dans la rue. On y propose des services permettant de couvrir des besoins primaires tels que l’accès à l’hygiène (sanitaires, douches, buanderie…) mais également des activités d’aide à la personne centrées sur l’écoute, l’orientation et l’accompagnement : aide juridique, ateliers de français, accès aux services du quotidien (téléphonie, internet, électricité…), des ateliers ludiques, des activités culturelles et sportives, des sorties ou encore des permanences des partenaires médicaux. Cette année, les 587 bénévoles ont effectué 188 925 accueils dans les 15 accueils de jour des Restos du Cœur.

Camions et bus du Cœur

Grâce à leur expertise les 3 038 bénévoles des 34 Camions/Bus des Restos assurent près de 800 000 contacts annuels, tout en garantissant accueil et convivialité 11 mois par an en moyenne. La capacité des équipes bénévoles des Camions et Bus du Cœur à accueillir un tel flux dans des conditions parfois difficiles relève du défi quotidien.

Les Camions et Bus du Cœur proposent dans la rue, des rendez-vous sur des points fixes qui permettent des moments de rencontre et des temps de convivialité. Autour d’un repas à consommer sur place, ils sont l’occasion d’apporter des réponses à des besoins primaires en proposant par exemple des produits permettant de lutter contre les rigueurs climatiques tout au long de l’année (produits textiles, eau, etc.). Les équipes de rue proposent également des vêtements, des livres ou encore des sorties culturelles et de loisirs.

Les points chauds – points accueils

Les “Points Chauds” sont des lieux abrités qui accueillent principalement des personnes sans logement personnel et isolées, venues pour partager un repas gratuit autour d’une table : petits déjeuners, déjeuners ou dîners. D’autres services d’aide peuvent y être également proposés. Près de 499 000 repas ont ainsi été servis cette année dans les 27 points chauds présents sur le territoire national.

Action grand froid/canicule

Le plan contre les rigueurs climatiques des Restos du Cœur permet de venir en aide et dans l’urgence à des personnes victimes du froid, notamment en fournissant pour des familles ou des personnes isolées des moyens immédiats de se chauffer (fluides ou matériel) ou de s’hydrater. Cette année, il aura permis de fournir aux personnes à la rue, environ 150 000 produits de lutte contre le froid : duvets, paires de chaussettes, parkas, vestes polaires, bonnets, gants et sacs à dos.