Ateliers de français, soutien scolaire et accès à Internet accompagné

Le réseau a été créé en 1997 et est animé au niveau national ; Il permet de lutter contre toute forme d’exclusion et de favoriser l’égalité des chances, pour les personnes accueillies qui souhaitent pratiquer la langue française orale et écrite.


En effet, lire, écrire, communiquer et s’exprimer sont des atouts indispensables à l’insertion socioprofessionnelle et l’intégration des apprenants et de leurs enfants, pour leur vie au quotidien.

C’est pourquoi, les Restos du Cœur proposent aux personnes accueillies, des ateliers :

  • de français depuis 1997
  • d’accompagnement scolaire depuis 2006
  • d’accès à Internet accompagné depuis 2013

Les enjeux du réseau

Le but est d’offrir à tous et sans condition aucune, l’accès aux savoirs de base et permettre à chaque personne accueillie de retrouver une autonomie au quotidien.

Les lacunes de la langue sont souvent un obstacle majeur dans la recherche d’un emploi ou d’un logement, une barrière difficile dans la compréhension de leurs droits, un frein dans l’organisation du quotidien. C’est pourquoi ces ateliers sont proposés pour pallier les lacunes et susciter l’intérêt de l’apprenant et/ou de l’enfant aux outils proposés pour qu’il retrouve le plaisir d’apprendre.

Ainsi, nous travaillons pour implanter des ateliers de Français au sein de nos chantiers d’insertion ou bien nous développons l’accès à Internet Accompagné pour faciliter la recherche d’emploi des personnes accueillies…

Le succès de ces ateliers peut s’expliquer par le fait qu’ils sont souples par rapport aux dispositifs existants dans d’autres structures car nous mettons l’accent sur l’accompagnement individualisé, au rythme de la personne accueillie.

L’accompagnement scolaire

DSC_2230

C’est un ensemble d’actions qui offrent l’appui, les bases et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir à l’école, avoir confiance en eux et retrouver une estime de soi.

L’accompagnement scolaire offre à ces enfants les bases nécessaires afin qu’ils ne connaissent jamais les situations de précarité que peuvent vivre leurs parents.

Ces ateliers sont animés par des bénévoles qui assurent aux enfants un accompagnement individualisé et au rythme de chacun.

Les ateliers sont orientés sur la compréhension, la méthodologie, la lecture, des jeux et des animations. C’est aussi un espace d’apprentissage de la civilité et du respect.

Nous accueillons tous les enfants sans condition à partir de 6 ans, du primaire jusqu’à la terminale. Contrairement à l’aide alimentaire, l’accompagnement scolaire n’est pas soumis à condition, il n’est donc pas nécessaire d’être bénéficiaire des Restos pour prendre part à l’activité.

93 ateliers

296 bénévoles

684 enfants

44 Associations Départementales

Ateliers de français

Véritables outils d’insertion sociale, les ateliers de français offrent une meilleure connaissance de la langue, une meilleure autonomie, une confiance en soi mais aussi des relations interculturelles qui leur permettent de réaliser de façon autonome une multitude de choses de la vie courante : rédiger un CV, décrocher un entretien d’embauche, remplir les demandes administratives, obtenir le permis de conduire…

DSC_1800

De plus ces ateliers permettent aux apprenants qui le souhaitent de se présenter au Diplôme d’Initiation à la Langue Française (DILF).

Des formations spécifiques de l’apprentissage du français à des personnes en difficulté sont proposées aux bénévoles qui souhaitent s’impliquer dans cette activité.

327 ateliers

1 147 bénévoles

5 173 apprenants

75 Associations Départementales

La rencontre avec ce public apporte un échange de richesses ; Chacun apprend à connaitre la manière de vivre de l’autre. Nous pouvons leur transmettre les bases de notre langue afin qu’ils soient plus autonomes. Des liens se tissent au fur et à mesure des cours mais ne durent guère vu la situation mobile de ce public.

AD 39, centre de Dôle – (Line)

J’aime aller en cours de français parce que c’est un cours qui nous aide à parler et comprendre la langue. Je suis en France depuis deux ans et maintenant je comprends et je peux d’ailleurs regarder un programme à la TV sans problème. Mais parler reste encore difficile pour moi c’est pourquoi je veux continuer mon travail, c’est très intéressant et c’est pour moi comme un nouveau monde.

AD 75, centre de Paris – (Karine)

Ateliers d’accès à Internet Accompagné

DSC_1309Les personnes accueillies souffrent bien souvent de l’éloignement de leur famille et disposent de moyens limités pour communiquer avec elle. Aussi elles n’ont pas toutes accès à un ordinateur et à Internet et manquent de connaissances sur leur utilisation (Word, Excel, Internet, Email, Skype…).

Ces outils sont indispensables pour une réinsertion sociale réussie (envoyer des emails, rédiger des courriers, rechercher un emploi, faire son CV, consulter le site de la CAF, de Pôle Emploi, faire ses comptes…), pour créer du lien mais aussi pour garder contact avec ses proches.

C’est pourquoi les Restos du Cœur ont mis en place des ateliers d’accès à Internet Accompagné qui permettent d’offrir une première approche de ces technologies, encadrée et accompagnée par des bénévoles compétents.

De la formation au libre-accès

Au départ, l’atelier a été monté dans une optique de formation pour finalement évoluer vers un libre-accès. Les bénévoles sont donc là pour répondre aux questions des personnes accueillies et apporter une aide. Le tout étant « de s’adapter aux personnes accueillies car elles n’ont pas toutes les mêmes compétences » explique Jean-Louis.

Un atelier vecteur de « lien social »

Ce nouvel atelier a permis aux personnes accueillies de tisser de nouveaux liens sociaux et de pouvoir communiquer avec leurs familles pour retrouver en quelque sorte leur vie d’avant. Mais sont nées aussi de nouvelles pratiques : un phénomène d’entraide entres les personnes accueillies d’une part, et une participation à la réparation des ordinateurs par les personnes accueillies d’autre part. Une contribution qui, en plus de créer davantage de lien social, se révèle aussi très gratifiante pour elles. Si les personnes accueillies venaient initialement pour communiquer avec leur famille, certaines ont même réussi à trouver un emploi ».

Les personnes qui viennent à ces ateliers sont contentes car elles apprennent énormément et elles se sentent beaucoup plus confiantes, cela leur permet aussi de se re-sociabiliser et d‘entreprendre le chemin de la réinsertion.

AD 78, centre de Plaisir –(Patrick)

227 ateliers

142 bénévoles

1 170 apprenants

37 Associations Départementales

 

Contact

Réseau des Ateliers de Français des Restos du Cœur
42 rue de Clichy – 75009 Paris
Tel: 01 53 32 23 24 – Fax: 01 53 32 23 10
reseau-atelierfrancais@restosducoeur.org

[/gris_center]

©Eric Patin